Réfection des peintures de la salle de boxe de Sébazac

Objectif général

Des outils pédagogiques et des techniques de travail ont été adaptés. Conçus pour valoriser le travail manuel, ils permettent d’inculquer les techniques de base, et de repérer les points forts de chacun afin de développer son potentiel.

Ils s’articulent autour des différents savoirs (savoir être, savoir vivre, savoir faire, savoir dire) :

  • Savoir être : il s’agit de se rendre compte du comportement qu’il faut adopter sur un chantier classique ; savoir respecter les consignes de sécurité, les directives de l’encadrant.
  • Savoir vivre : sur un chantier, on est au sein d’une équipe de travail. Il faut savoir respecter ses collègues, les règles de politesse.
  • Savoir faire : il s’agit d’assimiler les différentes techniques et méthodes de travail, d’apprendre l’utilisation de l’outillage.
  • Savoir dire : apprendre un vocabulaire technique est important pour comprendre et pour s’exprimer facilement sur les chantiers.

Modalités de déroulement de l’action

Les jeunes accueillis sur le chantier formaient un groupe hétérogène. Une progression des techniques de travail allant de la plus simple à la plus complexe a donc été définie en fonction du potentiel de chaque individu et afin que chacun puisse être satisfait de son travail et de son engagement.

Quelques soient les techniques qui ont été vues, les bases ont été “les fondations sur lesquelles s’est appuyé l’édifice” : primordiales à assimiler pour pouvoir maîtriser un ensemble plus complexe.

Les étapes mises en avant sur le chantier pour réaliser une tâche sont :

  • La réflexion sur la tâche à réaliser : lecture de plan (avec l’éducateur technique)
  • La définition de la méthode de travail à employer
  • La sélection des outils, des matériaux
  • L’exécution de la tâche
  • La finalisation et le contrôle du travail réalisé

Évolution et objectifs à atteindre :

  • Trouver un rythme et une discipline de travail.
  • Découvrir des gestes techniques simples.
  • Se socialiser par une activité.
  • Favoriser une démarche éducative permettant de développer les capacités d’autonomie et d’initiative.
  • Autres objectifs : ouverture vers le monde associatif et du travail de nouvelle rencontre (bénévoles).

Le chantier

Au commencement, une première visite est effectuée afin de repérer le chantier, prendre les mesures pour évaluer les quantités de peinture et établir un plan organisationnel avec les personnes qui utilisent la salle de boxe.

Ensuite, on effectue un devis pour l’achat des peintures, puis on fixe les dates de début et de fin de chantier.

Début du chantier le 19 février 2018

Le gros œuvre débute

On commence par les vestiaires : reboucher les trous, poncer et repeindre sur 2 couches (murs, bancs, cadres de porte). On s’attaque ensuite au couloir : réparer le bas des murs avec des plaques de plâtre, poncer, poser de la fibre de verre et appliquer 2 couches de peinture.

On passe au plus important : la salle de boxe. On recommence : reboucher les trous, appliquer 2 couches de peinture gris beige sur les murs, tracer les carrés noirs derrière les sacs et appliquer trois couches de peinture rouge aux fenêtres.

Ensuite, le bureau, la dernière pièce. Même travail : reboucher les trous et appliquer 2 couches de peinture.

Et pour finir, l’entrée de la salle de boxe. On retire la moquette murale puis on enduit, on applique 2 couches de peinture gris beige, un peu de peinture rouge sur quelques parties.

Et voila le chantier terminé ! On est le 12 avril 2018. Le chantier a duré 4 semaines de chantier dont 10 jours complets. Nous sommes 8 jeunes à avoir travaillé sur l’ensemble du projet.

Remerciements

Merci à toutes les personnes qui ont permis la réalisation de ce projet, à l’investissement de chacun depuis sa place…

L’équipe de Direction de l’ITEP, La Mairie de Sébazac-Concourès, Les jeunes qui ont adhéré au projet et participé activement au chantier : Alix, Ayman, Julien, Stanislas, Clément, Junior, Pascal et Florian.

L’équipe d’encadrement à l’ITEP M. Gilbert, éducateur technique (véritable maître d’œuvre du chantier), M. Mignonac éducateur (et formateur au club de boxe de Sébazac), M. Vidal et Mme Costes enseignants de l’Éducation Nationale des classes “Bâtiment” et “Parcours d’initiation aux métiers”.

Merci également à M. Maurel, des établissements Séguret Décoration (visite d’entreprise et accompagnement du projet) ainsi qu’aux adhérents du club de boxe de Sébazac et à leurs dirigeants.

error: Content is protected !!